SONS DE GUERISON

L'univers et toutes formes de vie sont conçus comme des mécanismes harmonieux 
qui se régulent et s'équilibrent en permanence pour maintenir leur bon fonctionnement.


 TOUT EST VIBRATION DANS L’UNIVERS


« De la plus petite particule de matière aux planètes (…), tout ce qui existe vibre. 

C’est une énergie en mouvement constant, à des fréquences plus ou moins hautes. »


Nikola Tesla (physicien) 

« Ce que nous avons appelé matière est l’énergie dont la vibration a été hautement 

réduite afin d’être perceptible par les sens. »



LES SONS AGISSENT A 2 NIVEAUX

- au niveau physique : ils régulent l'équilibre électrique de nos cellules pour maintenir un fonctionnement optimal
- au niveau énergétique : nous sommes constitués de milliards de cellules, elles-mêmes constituées de milliards d'atomes, qui lorsqu'on les réduit à la plus petite échelle, 
ne sont plus matière, mais énergie, ondes.
Les sons, émis sur certaines fréquences, agissent directement sur les champs électro-magnétiques des cellules de notre corps, des bactéries, 
de toute forme de vie.
Les sons restructurent les atomes qui les constituent, activent ou désactivent l'ADN modifiant ainsi l'équilibre des cellules pour qu'elles retrouvent un fonctionnement harmonieux.


LE SOIN

La vibration sonore agit sur les maux du corps physique, mais aussi aux niveaux psychique, mentale, émotionnel.

Il permet de libérer les blocages responsables des déséquilibres du corps et de l'esprit et de réharmoniser 
toutes les fonctions de vie :
- Par des points de pression douce ou tonique sur les chakras 
et les points d'acupuncture
- Par des massages des zones douloureuses, tendues
- Par des appositions des mains...
- Par les sons guérisseurs...

Pendant le soin, votre être émet des vibrations qui correspondent aux intentions conscientes et inconscientes 
que vous nourrissez dans l'instant. 
Je peux lire ces intentions et vous en donner la signification 
dans l'instant.
Vous êtes ainsi guidé avec justesse dans vos questionnements.
 
Des études montrent que nous pouvons guérir par le son : 

LE CALME MENTAL : ondes cérébrales

Lors du soin, je vous permets d'atteindre un état 

de relaxation profonde, c'est-à-dire d'amener vos ondes 

cérébrales en ondes lentes Alpha, Thêta, Delta.

Les ondes cérébrales bêta sont celles que notre cerveau utilise 

a lorsque nous communiquons, nous pensons ou lorsque 

vous lisez cela.


Les ondes Thêta, beaucoup plus lentes, correspondent à un état 

de relaxation profond atteint par les grands méditants. 

Elles permettent d'accéder aux souvenirs et aux sensations. 

Elles gouvernent également nos attitudes, nos croyances et notre 

comportement. L'énergie électrique produite par ce niveau de

conscience permet d'établir des ponts entre les chakras, les 

circuits énergétiques et les croyances. Le corps et l'esprit 

retrouvent alors un équilibre. Ainsi nous sommes en parfaite harmonie, c'est-à-dire en bonne santé physique et psychique. (voir "Ondes cérébrales" en bas)


LES SONS

(Michel Gautier, "Connaissez-vous votre fréquence, 

votre vibration?")


« Les sons ont une activité physique sur la matière.

Ainsi, même si notre oreille ne perçoit, en apparence, que les

fréquences moyennes, la première influence des sons 

s’exercent sur tout notre corps. »

« L’énergie ou vibration impacte la vie et notre corps par

l’intermédiaire (…) de l’eau dont nous sommes constitués à 

plus de 70 %. »


NOS PENSEES IMPACTENT NOTRE EXPERIENCE

Notre mode de fonctionnement et de pensées vont déterminer 

jusqu'à notre personnalité et interagir directement sur notre santé.

Des études actuellement en cours "permettent de relier nos 

pensées, nos peurs, nos limites, nos croyances et nos 

traumatismes émotionnels aux déséquilibres du corps" 

("American journal of Psychiatry" Leuchter - Etudes neurologie et sciences cognitivo-comportementales).

Toutes ces croyances qui forgent notre personnalité créeraient 

un terrain favorable au développement des déséquilibres du

 corps voir des maladies; liant même certains types de croyances 

à certains types de déséquilibres.

En dissolvant les intentions négatives, et en réharmonisant 

toutes les fonctions de notre être, nous pouvons 

améliorer et renforcer notre santé générale à long terme.


SIGNATURE FREQUENTIELLE DES PENSEES


 « Chaque pensée libère une fréquence, laquelle attire à elle 

une fréquence similaire. » Chaque expression, émotion ou 

pensée » est titulaire d’une fréquence spécifique, qui influence 

tout autour d’elle-même, aussi bien la matière que le vivant ».


« Les endroits où nous vivons, notre domicile, lieu de travail...,

sont imbibés de nos fréquences, de nos pensées, et nous 

renvoient ce que nous diffusons. » Nos propres pensées nous 

modèlent elles-mêmes.


« Tout étant relié, notre échelle de fréquences vibratoires » 

impacte notre environnement proche ou lointain. Il est donc de 

notre responsabilité d’harmoniser nos émissions.

James Lane Allen (écrivain) « Nous n’attirons pas ce que 

voulons, mais ce que nous sommes. »


« N’oublions pas que nous sommes ce que nous pensons, ce 

que nous disons, ce que nous faisons, ce que nous croyons, ce 

que nous mangeons. »


En développant « une écoute intérieure de nous-mêmes et une 

écoute extérieure du monde », nous laissons libre cours à notre 

intuition et ainsi nos réponses sont plus respectueuses et 

harmonieuses.

 

FREQUENCES BENEFIQUES 

 

Les notes de fréquence 432 hertz correspondent aux

 « fréquences de résonances des éléments naturels, comme le 

sol pour l’oxygène, le do qui active la chlorophylle des plantes. »

C’est une fréquence de résonance de l’eau « qui est un 

constituant majeur de toute vie sur terre.


Notre musique actuelle est basée sur 440 hertz. 

« Elle peut induire peur et agressivité et conduit vers une 

intellectualisation, vers une vision cartésienne mentalisée. »


Les fréquences bénéfiques permettent « d’harmoniser notre 

ADN, nos cellules et d’augmenter notre conscience spirituelle. »


Ċ
Sophie Lacaze Chants Guérisseurs,
25 févr. 2021, 08:58
Ċ
Sophie Lacaze Chants Guérisseurs,
25 févr. 2021, 09:00
Comments